LE MIL, Céréale sans gluten

LE MIL, Céréale sans gluten

LE MIL, UNE RICHESSE SUR LAQUELLE L’AFRIQUE PEUT COMPTER !

LE MIL, Céréale sans gluten

Au Sahel, un dicton dit « La meilleure épouse est celle qui sait bien préparer la boule de mil ». Le mil ou « millet perle » est une variété de céréales très présente en Afrique. D’ailleurs, l’Afrique en est le premier producteur sur le plan mondial. Mais, quelles sont les vertus du mil ? Pourquoi les Africains, notamment les Sénégalais, en consomment autant qu’ils en produisent ?

Le mil, omniprésent dans la culture africaine
Piler les graines de mil dans un mortier est une gestuelle devenue une « image d’Epinal ». En Afrique, le mil est produit et consommé depuis la nuit du temps. Cela est dû au fait que le mil en matière d’agriculture, n’a pas besoin de beaucoup d’eau, c’est pour cela que les terres de l’Afrique subsaharienne peuvent en cultiver même si les sols sont pauvres et qu’il ne peut pas beaucoup. Toutefois, la majorité de la production en mil est consommée au niveau local, peu de mil circule dans le circuit du commerce international. En Europe, le mil a été longtemps considéré comme de la nourriture pour oiseaux, mais, récemment, on peut en trouver des variétés dans les rayons « produits exotiques ».

Le mil, un aliment très prisé au Sénégal
FullSizeRender

Traditionnellement, au Sénégal, lors de cérémonies et de certaines festivités comme les baptêmes ou les funérailles, on a l’habitude de préparer des plats à base de mil comme le « lakh ». Un baptême sans « lakh » est comme fêter Pâques sans chocolat. Dans beaucoup de foyers, on a certaines habitudes alimentaires comme de manger du couscous les vendredis soir, ou encore du « thiacry » ou du « ngalax » les dimanches soir.

Les bienfaits du mil
Le mil est un produit naturel qui contient 11% de protéines, soit le même taux que le blé. Il est très riche en vitamines B, acide folique, calcium, fer, potassium, magnésium, et zinc.

Manger du mil le matin est très conseillé en nutrition car c’est un aliment qui se digère facilement. De plus, en ce moment, on parle beaucoup des nouvelles tendances alimentaires comme le bio ou encore le sans gluten. Le mil remplit toutes ces spécificités, il est bio, sans gluten, riche en vitamines et en minéraux. Que demander de plus ?

Pourquoi Etounature vend ce produit ? Le mil est une perle nutritive, qui ne subit aucune transformation. Etounature mise sur des produits 100% naturels, c’est pour cela que le mil est très présent dans ses « rayons ». Ainsi, vous pouvez trouver chez nous, des produits divers et variés à base de mil comme le « arraw », le « thiacry », le « sankhal » ou encore le « thiéré ». Ce sont des produits de qualité, qui ont été faits avec toute l’hygiène et le soin requis. Tester les produits à base de mil de Etounature, c’est les adopter !

Recette thiéré bassi (couscous de mil sauce pâte d’arachide)

Ingrédients pour 4 personnes

11kg de couscous de mil

1 molokheya ou lalo

750 g. de viande de mouton

250g Tripes de mouton (Lakhass birou khar)

250 g. de pâte d’arachide

Légumes : manioc, yombe, 100 g. de niébés

2 c. à soupe de concentré de tomates

250 g. de tomates fraîches

25 cl d’huile d’arachide

1 cube bouillon

1 piment ou kani khégne

2 morceaux de poisson séché ou kétiakh

Sel

Poivre

Pour le Nokoss : Oignon, poivre, Piment, kétiakh

Préparation

Couper la viande en cubes, bien laver les tripes de moutons.

Eplucher et hacher les oignons, piler ou mixer avec le poivre, le piment et le kétiakh.

Peler, épépiner et concasser les tomates fraîches.

Faire chauffer l’huile et y faire revenir la viande et les tripes jusqu’à ce que cela soit bien doré. Incorporer le concentré de tomates et les tomates concassées. Laisser mijoter quelques minutes. Mettre un peu de sel et ouvrir d’eau et portez à ébullition.

Ajouter les haricots ou niébé, le manioc , le yombe et la pâte d’arachide. Continuer la cuisson à feu vif pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, verser de l’eau chaude dans le couscous de mil et laisser prendre 5 à 10mn. Puis, faire cuire à la vapeur pendant 15mn, enlever et y rajouter le molokheya ou le lalo. Remettre à la vapeur pendant 10mn.

Revenons à notre sauce, ajouter le mélange (nokoss) composé d’oignon, de poivre, de piment écrasé, des morceaux de kétiakh et du cube. Mélanger et baisser le feu.

Laisser mijoter 30 mn à feu doux puis servir avec le couscous.

Astuce : vous pouvez également déguster votre couscous avec du lait naturel.

Bon appétit !

Partage:

Les épices anti-microbiennes

LE FONIO, Céréale sans gluten

"" was added to wishlist